Hot Process Soap

Oui je me suis lancée! D’habitude, je fais des savons a froid!

Et j’ai été tentée d’en faire un « a chaud », mais pourquoi donc? Parce que ça apporte plusieurs avantages non négligeables:

  • Etant donné que l’on chauffe le savon, le processus de saponification est totalement terminé a la fin de la cuisson et donc le savon est utilisable « de suite », pas besoin de cure de 4 a 6 semaines minimum!!! Enfin on conseille de le laisser quand meme sécher 1 a 2 semaines
  • On peut choisir les huiles qui ne seront pas saponifiées! Eh oui, en ajoutant le surgras en fin de processus, la soude a totalement réagi avec les huiles de départ et on est sur que les ajouts ne seront pas saponifiés! Trop bien
  • On fait des économies d’huiles essentielles puisque le parfum est intensifié par la chaleur, donc on en met moins et on peut faire un savon au citron par exemple, l’odeur tient assez bien hiiiiiiiiii!

Seul inconvénient a mon sens, la pate est très épaisse au moment de mettre en moule et du coup le marbrage devient mission impossible lol! Mais j’ai vu qu’il y avait des moyens de fluidifier un peu tout ça!

Egalement, j’ai acquis ce qu’on appelle « une mijoteuse », usage dédié uniquement a la saponification of course! Au moment de noel, il y avait des promos, ce qui m’a totalement décidé! Voici la bête:

wp_20160224_013

Sinon on fait comme d’habitude niveau recette, pour ce premier essai, j’ai mis un pourcentage élévé de beurre pour avoir une trace rapide! On met les huiles a fondre dans la machine et on prépare la soude a coté. Pas besoin d’attendre que la solution de soude refroidisse, puisque c’est a chaud!!!

J’ai ajouté le colorant (curcuma) dans les huiles chaudes, on verse la soude et on mixe jusqu’a obtention de la trace!

Après on laisse mijoter:

On voit que ça commence a changer d’aspect sur les parois de la cuve!

On arrive rapidement a un premier stade de « compote de pomme »

Puis au stade de « purée de pomme de terre » lol:

OUh c’est chaud!

Puis la pate devient un peu transparente « vaseline stage » comme disant les américains, on peut tester le ph, si il n’y a plus de trace de causticiter, le savon est pret! Sinon, laisser cuire encore un peu!

Ensuite, on arrete de chauffer, on atttend que la tempé descende un peu si on veut ajouter des frangrances ou he (attention aux points éclairs)! je n’en ai pas mis!

On balance dans le moule, l’aspect n’est pas très « beau »

Le lendemain on coupe et le savon est prêt!

wp_20160225_007

Et voilààà!

Comme je le trouve assez gluglu, je vais tester l’ajout de lactate de sodium et d’acide stéarique pour voir ce que ça donne!

A suivre donc! 😉

Et vous, do you a chaud?

Edit du 13/10:

Pour plus d’info en français, vous pouvez consulter le blog de Home Mady qui est ma référence pour presque tout lol:

http://monmadeinhome.over-blog.com/2015/10/j-ai-teste-la-saponification-en-hot-process-sjhp.html

 Et en anglais si vous êtes fluent, vous pouvez taper dans youtube Hot Process Soap et là il a pas mal de vidéo!

Enjoy ;-)!

Publicités

Une réflexion sur “Hot Process Soap

  1. Merci pour le pas à pas en photo, c est toujours plus parlant 🙂
    en ce qui me concerne je n ai pas encore essayé mais je pense franchir le pas l’année prochaine peut être, faudrait que je trouve une vieille mijoteuse d’occasion 🙂 pour l’instant je m’éclate avec la SAF mais tel que je me connais je vais élargir mon expérience des savons….et puis la saponification à chaud a ses avantages 😉
    bonne journée

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s